Le blog

Le blog

Choisir la formation qui convient et trouver sa voie

Comment choisir une formation qui nous convient ? Le point avec ANAE RH
Article

Temps de lecture 5 min

Date de mise à jour le 06/09/2021

ANAE RH, le cabinet qui vous accompagne dans votre carrière

Auteur : ANAE RH

Expert ANAE RH

Table des matières

Si nous voulons nous épanouir dans notre travail, nous avons une seule question à nous poser. Comment choisir une formation qui nous convient. Or, les métiers sont nombreux et choisir son orientation professionnelle doit permettre de trouver sa voie professionnelle.Voici les sept étapes à suivre pour choisir sa formation.

1- Savoir choisir les bonnes formations pour trouver son métier : définir son projet professionnel

Pour choisir la bonne formation pour savoir quel métier exercer, il faut un peu de méthodologie. En fait, il faut réfléchir pour savoir comment trouver sa voie, afin de trouver un métier. Et un test d’orientation, voire un bilan de compétence peuvent apprendre comment choisir son métier.

Réaliser un bilan de compétences : un élément essentiel pour choisir un métier et une formation

Le bilan de compétences permet de savoir quel métier exercer en s’appuyant sur ses capacités. Mais cette procédure est également une aide à l’orientation. Avant tout utilisé dans le cadre de la formation continue ou de l’outplacement, le bilan de compétence peut aussi permettre de savoir quel métier faire plus tard.
Lorsque le bilan de compétences intervient dans le cadre de la vie professionnelle du salarié, il est entouré de nombreuses garanties légales afin de le préserver.
Enfin, ce dernier peut être pris en charge par le Compte Professionnel de Formation.

Faire des tests pour trouver son métier et bien choisir sa formation

Chacun a certes, une idée de métier à exercer. Néanmoins, il faut que ce dernier soit en adéquation avec sa personnalité. Une idée de métier doit correspondre à une idée de vie. Il ne faut pas uniquement rechercher le diplôme ou les études voire la carrière.
Ainsi il ne faut pas hésiter à passer des tests.
Bien entendu, lorsqu’il s’agit de trouver la formation qui convient parfaitement à votre profil, il peut s’agir tant d’une formation continue destinée à la reconversion que d’une formation initiale. Dès lors, une reprise des études est tout à fait envisageable.

2- La formation qui me convient m’est-elle accessible ?

C’est la première question à se poser sous peine de graves déconvenues. La personnalité, les goûts et le niveau d’études doivent correspondre.

Cette formation est-elle faite pour moi ?

Le test d’orientation est bien entendu une bonne option s’il n’est pas possible de passer un bilan de compétences. Ce test fera principalement un point sur vos compétences et vos centres d’intérêt. Si cette formation a été déterminée lors d’un bilan de compétences, nul doute que ce choix de formation va vous convenir. À défaut, nos conseils vous y aideront.

Ai-je le niveau d’études nécessaire pour accéder à ce parcours professionnel ?

Avec ou sans bac, vous trouverez une formation qui vous convient. Néanmoins, certaines d’entre elles requièrent un minimum de diplômes.
Ainsi il faut faire le point sur ses études, ses acquis et son expérience professionnelle. Bien entendu les compétences acquises font partie de ce bilan.

La validation des acquis d’expérience, un préalable pour certaines formations

L’expérience peut pallier le manque diplômes. C’est là que les VAE entrent en jeu. Selon le parcours professionnel et l’expérience acquise, les équivalences peuvent aller jusqu’aux diplômes de niveau 1.

3- La durée et le rythme de la formation conviennent-ils avec mon mode de vie ?

C’est la première question à se poser avant de choisir sa formation et ainsi choisir son métier. Cette réflexion va vous obliger à faire un bilan sur votre vie et votre parcours professionnel. Aussi, il faut tenir compte de la durée des cours, mais aussi de l’investissement personnel nécessaire pour être en mesure de suivre sérieusement cette formation.

Le choix de cette formation est-il compatible avec mes goûts et aptitudes ?

Pour choisir un métier intéressant et savoir comment trouver sa voie professionnelle, il est fondamental de prendre sa propre personnalité en compte. Le but d’une reconversion étant de trouver un emploi stable et qui correspond à ses attentes.

La formation professionnelle envisagée est-elle compatible avec mes choix de vie ?

Une formation dans le cadre d’une reconversion professionnelle n’a rien à voir avec la vie étudiante. Elle intervient à un moment où le candidat à un nouveau métier est déjà installé dans la vie et a souvent des responsabilités familiales en plus de celles professionnelles.
Il est dès lors essentiel de veiller à un équilibre entre celles-ci et le nouveau projet qui nécessitera inévitablement davantage de travail.
Si la nouvelle fonction convoitée passe par un concours, la charge de travail peut vite devenir insupportable. Il convient d’en tenir compte.

Estimer le coût de la formation prévue

Le coût d’un projet de formation peut s’avérer dissuasif. Mais il existe des organismes qui sont susceptibles d’apporter des aides en prévoyant divers plans de financement. Cependant, Il faut en premier se tourner vers l’organisme qui gère son propre Compte Personnel de Formation.
Ainsi, le CPF peut prendre en charge 100 % de la formation choisie.

4- Vérifier les débouchés et l’employabilité de la formation envisagée

Avant d’arrêter définitivement son choix en matière de formation professionnelle, il faut s’enquérir des possibilités d’emploi suite à l’accomplissement du cursus choisi.

Choisir et accéder à un secteur qui recrute grâce à la formation professionnelle

Cette question est importante dans la recherche d’un emploi. Certes, les bilans de compétences aident à y voir plus clair.
S’il est évident que le secteur du numérique a le vent en poupe, il ne faut pas négliger les autres pistes et notamment les concours de la fonction publique.

Déterminer les possibilités d’emploi accessibles grâce à la nouvelle formation

S’il est aisé de déterminer les secteurs porteurs en matière d’emploi, et l’informatique ou l’intérim en font partie, il faut aussi déterminer le métier le plus recherché dans chacun d’entre eux. L’objectif de sortie d’une formation est de trouver un métier et surtout de trouver sa place dans le monde du travail et de l’entreprise.

5- Identifier l’organisme qui dispense la formation choisie

Trouver sa formation et l’organisme susceptible de la diffuser n’est guère compliqué. Certes, ceux qui ont effectué un bilan de compétences auront déjà quelques pistes.

Lister les organismes et les écoles proposant la formation envisagée

Quelques recherches sur la toile vont vous permettre de trouver les organismes de formation susceptibles de vous intéresser.

Comment arbitrer entre deux organismes ou écoles ?

Pour trancher entre les divers organismes de formation, il faut tenir compte d’un certain nombre de critères, dont le taux d’emploi des anciens élèves et leur réussite aux éventuels examens et concours. Les services annexes de l’école sont également à prendre en compte dans le choix de la future école.
Bien entendu, à qualité égale, un organisme de formation proche de son logement est à privilégier.
D’autre part, un organisme de formation ou une école proposant des formations diplômantes par la voie de l’alternance apportera un plus au salarié en reconversion professionnelle.

6- Vérifier le sérieux de l’organisme de formation retenu

L’offre de formation est pléthorique. Ainsi, le meilleur côtoie parfois le pire. Or, choisir une formation adaptée ne peut se faire au hasard. Certes, on peut trouver quelques bons plans, mais rien ne remplace une approche méthodologique pour évaluer le sérieux de l’école ou de l’organisme de formation retenus.

Vérifier les certifications et qualifications de l’organisme de formation choisi

La certification Qualiopi est un gage de qualité de l’enseignement dispensé. Ce label est accordé par la Commission de la certification professionnelle de France compétences, créée par le décret n°2018-1172 du 18/12/18.

Rencontrer les anciens élèves de l’établissement d’enseignement

La plupart des écoles ou des organismes de formation ont un bureau des élèves (BDE) susceptibles de renseigner les futurs apprenants sur le métier choisi. Cette démarche va permettre de conforter le salarié dans ses choix en matière de formation.

7- Faire un choix mesuré et sérieux pour trouver l’orientation adéquate

C’est sans doute l’étape la plus délicate. En effet, lorsque la personne en reconversion professionnelle aura fait un point approfondi de la situation, il lui faudra faire un choix définitif et s’engager dans la formation qui lui conviendra, du moins s’il a bien respecté tous nos conseils.

Choisir le cursus idéal en fonction de ses capacités

Le choix définitif doit se faire en étant en pleine conscience de ses capacités. Cette étape est abordée lors des bilans de compétences et il serait dommage d’en faire l’économie. Néanmoins, si le salarié n’a pas souhaité avoir recours à cet outil, il aura toujours intérêt à se faire conseiller.
L’objectivité et la réussite de la reconversion sont à ce prix.

Savoir segmenter une formation en cas de besoin

On peut avoir trouvé le cursus idéal mais ne pas être en mesure de le suivre tout de suite. Ainsi, il ne faut pas hésiter à l’accomplir étape par étape. L’objectif final étant de réussir sa reconversion professionnelle et de trouver son futur métier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour aller plus loin
Partager cet article
Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email
Partager sur pocket
Thématiques associées :
Articles du blog à la une
Articles récents :
Envie d'évoluer ?
Besoin d'information ?
ANAE RH, votre cabinet spécialiste des ressources humaines, de la formation et du CPF

Nous utilisons des cookies sur notre site Web pour vous offrir l'expérience la plus pertinente en mémorisant vos préférences et les visites répétées. En cliquant sur «ACCEPTER», vous consentez à l'utilisation de TOUS les cookies.