Le blog

Le blog

Quels tests pour sa reconversion professionnelle ?

Quels tests réalisés pour réussir sa reconversion professionnelle ?
Article

Temps de lecture 6 min

Date de mise à jour le 17/03/2022

ANAE RH, le cabinet qui vous accompagne dans votre carrière

Auteur : ANAE RH

Expert ANAE RH

Table des matières

Réaliser une reconversion professionnelle peut sembler un pari risqué. En effet, il ne faut pas oublier que si une personne souhaite changer de profession, voire refaire des études, c’est qu’elle estime que la situation actuelle ne lui convient plus. Pire, elle peut penser que son parcours professionnel actuel est le fruit d’une erreur. Un test de reconversion professionnelle peut aider à faire le bon choix. Il en existe de différents types. Néanmoins, le bilan de compétences est très certainement la meilleure méthode d’évaluation des compétences. Bien entendu, il est possible de le compléter par d’autres tests.

Changer de métier en mettant toutes les chances de son côté : la reconversion professionnelle

Un Français sur deux envisage de changer de travail voire d’orientation professionnelle. Ceci signifie que la moitié des actifs estime qu’elle n’a pas fait le bon choix de vie ni le bon choix de carrière. Certes, changer de métier devient alors une évidence. Mais comment faire pour trouver le bon métier ? Et surtout comment être certain de ne pas se tromper à nouveau. En réalité, une reconversion ne se fait pas à la légère. Elle est souvent plus mûrement réfléchie que l’orientation initiale. Il est vrai que les connaissances des étudiants en matière d’orientation sont parfois succinctes.

Changer d’orientation professionnelle : une situation qui nécessite de prendre du recul

Il est quasiment impossible de changer de carrière sans passer de test de reconversion professionnelle. En effet, les enjeux sont importants. Il s’agit de changer de carrière et d’embrasser un nouveau métier. De plus, ce changement professionnel s’accompagne généralement d’un changement de secteur. Or, il est important, pour que cela marche, de choisir un secteur et des métiers qui recrutent.

Mieux se connaître pour mieux choisir sa reconversion professionnelle et changer de carrière

Une reconversion équivaut à entrer dans un nouveau monde professionnel. Le candidat au changement de vie professionnelle peut rester dans le salariat. Mais il peut aussi exercer un métier indépendant. Un changement de carrière peut aussi s’envisager dans le secteur public. Cela se concrétise par le biais d’un concours d’entrée dans la fonction publique. Ce dernier choix est souvent fait par des actifs désireux d’avoir une stabilité dans leur emploi. Là encore, un test de personnalité ou un test d’orientation permet de mieux cerner le type de fonctions que le candidat au changement peut exercer.

Choisir sa reconversion professionnelle sans se tromper avec l’aide des tests de reconversion

Il existe différents tests qui permettent d’affiner son choix en matière de reconversion. Certains sont gratuits et se font en ligne. D’autres se font dans des cabinets de conseil spécialisés. D’autres encore, sont pris en charge au titre de la formation continue.
Le candidat à la reconversion professionnelle peut également mobiliser son compte personnel de formation (CPF) pour réaliser un test ou un bilan de compétences. Il suffit que l’organisme de formation auquel il s’adresse soit agréé et dispose d’une certification Qualiopi. Il aura ainsi accès à un service de qualité.

Trouver sa reconversion professionnelle : se servir des tests pour déterminer son profil professionnel

Il existe de nombreux tests pour tenter de faire le point sur sa personnalité et ses compétences afin de trouver sa voie. Certains se trouvent en ligne, d’autres peuvent se réaliser avec des professionnels. À part le bilan de compétences qui est une évaluation approfondie des motivations et compétences professionnelles, qui peut déboucher sur un projet de reconversion, les autres tests se répartissent en différentes catégories. Ce sont cependant de bonnes pistes pour savoir comment trouver sa reconversion professionnelle.

Le bilan de compétences : le test le plus abouti pour conforter une reconversion professionnelle

Le bilan de compétences est la Rolls des tests en matière de reconversion. C’est un outil qui est certes payant, mais il peut être pris en charge de plusieurs façons selon la situation du salarié. En effet, le bilan de compétences peut être pris en charge dans le cadre du plan de développement des compétences de l’entreprise. Si le salarié désireux de changer de métier est inscrit à Pôle emploi, cette structure peut financer le bilan de compétences. Enfin, si le salarié veut entreprendre cette démarche sans en informer son entreprise, il peut financer son bilan de compétences par son compte personnel de formation (CPF).

Les différents tests permettant de changer de carrière professionnelle sans se tromper

Bien entendu, le bilan de compétences n’est pas la seule façon de se tester. Il existe d’autres types de tests pour cerner sa personnalité et ses goûts pour ne plus se tromper en choisissant parmi les différents métiers possibles. L’un des tests de personnalité et d’intelligence les plus connus est un test réalisé par un professeur de psychologie de l’Université de Harvard.

Le test d’intelligences multiples : un test dont les résultats permettent d’identifier chaque intelligence

Ce professionnel estime qu’il y a 8 types d’intelligences. Pour lui, chacune de ces intelligences dirige vers un type de métier, voire vers plusieurs types de métiers. Suite à ses investigations, il a élaboré un test permettant de définir chaque type d’intelligence. Ce test approfondi permet de définir les différents profils de personnalité. En effet, chaque forme d’intelligence correspond à un métier ou à un groupe de métiers.
Ce test se trouve facilement en ligne. Il est cependant préférable de le réaliser avec un cabinet de conseil en ressources humaines. Bien entendu, il est également possible de faire ce test dans un cabinet de psychologie. Néanmoins, un test réalisé par un cabinet de conseil en ressources humaines agréé est plus intéressant. En effet, son financement peut être pris en charge par le compte personnel de formation (CPF). Ce test a la capacité de déterminer votre profil et vos compétences. Enfin, il apportera les réponses aux questions que vous vous posez sur votre personnalité.

Le test de psychologie positive : Déterminer vos forces de caractère en fonction de votre personnalité

Il s’agit d’un outil qui détermine les 24 forces de caractère afin de mieux cerner son profil dans le cadre de son travail. Ce test, appelé test de Seligman est lui aussi très utilisé pour réaliser un bilan de personnalité. Et pas forcément uniquement dans le cadre du travail. Bien entendu les résultats de ces tests doivent toujours être pris avec précaution. Si ces outils peuvent cerner une personnalité, il faut bien être conscient que c’est une image d’une personnalité à un moment précis. Or, la personnalité peut évoluer avec le temps ou en fonction des évènements. Néanmoins, les principaux traits de caractère, les principales compétences et aptitudes vont rester.

Les tests d’orientation classiques : un grand choix de tests destinés à affiner le profil de sa personnalité

Tests d’orientation divers, tests de personnalité, de motivation, de caractère ou d’aptitudes professionnelles, le choix des outils ne manque pas. Il est difficile de s’y retrouver. Néanmoins, ceux proposés dans les centres d’orientation ou les cabinets RH sont en général très efficaces. En effet, ils sont mis en place par des professionnels expérimentés qui savent trier le bon grain de l’ivraie. Ils vous seront d’un grand secours pour sécuriser votre projet de changement d’activité professionnelle.

La reconversion professionnelle : peut-on se passer d’une formation complémentaire ?

Un changement de carrière ne nécessite pas forcément de faire une formation complémentaire. Il est tout à fait possible de changer de métier avec sa seule formation initiale. Bien sûr les aptitudes et capacités du candidat au changement ont une importance. De l’autre côté, il est possible de réaliser une validation des acquis de l’expérience (VAE). Cependant, pour ne pas se tromper, il est là aussi opportun de passer des tests.

Concrétiser son projet de changement de vie et d’activité professionnelle

Commencer une nouvelle vie professionnelle peut s’avérer stressant. Néanmoins, si les différents tests de personnalité et d’aptitudes se sont avérés concluants, il faut se lancer. Certes, c’est plus facile à réaliser lorsqu’on a fait des études. Néanmoins, si la personne désireuse de changer d’emploi pour reconvertir n’a pas passé son bac, ce n’est pas un obstacle. S’il est possible de reprendre une formation à tout âge, tous les métiers ne nécessitent pas un parcours post-bac.

Faut-il acquérir de nouvelles compétences professionnelles pour changer d’orientation ?

En réalité, tout dépend de votre formation initiale. Si vous avez fait des études supérieures et que votre changement de parcours se situe dans une profession transversale ou proche de la vôtre, c’est rarement nécessaire. Nombre de professions indépendantes ne nécessitent aucun diplôme particulier. Il est tout à fait possible de créer sa propre entreprise sans devoir reprendre d’études. Il est ainsi envisageable de se reconvertir sans formation professionnelle. Néanmoins, certaines professions nécessitent un diplôme précis et non une simple expérience dans la branche concernée. Dans ce cas très précis il peut être judicieux de recourir à une validation des acquis de l’expérience. En tout état de cause, il est souhaitable de se faire accompagner dans ce type de projet. L’idéal est de se faire accompagner par un cabinet de conseil en RH.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pour aller plus loin