Le blog

Le blog

Les métiers bien payés que personne ne veut faire

10 métiers bien payés que personne ne veut faire
Article

Temps de lecture 7 min

Date de mise à jour le 11/01/2022

ANAE RH, le cabinet qui vous accompagne dans votre carrière

Auteur : ANAE RH

Expert ANAE RH

Table des matières

Cela peut sembler surprenant, mais certains métiers sont en manque de main-d’œuvre alors qu’ils sont bien payés. On ne parle pas des métiers comme celui de l’immobilier, de l’informatique, du web, de la gestion ou du marketing qui font la part belle à la rémunération et où il est facile de faire carrière. On parle de métiers souvent méconnus. Aussi, nous vous présentons les métiers bien payés que personne ne veut faire. On peut les classer en trois catégories.

Les métiers en relation avec la mort : des métiers délaissés mais bien payés

Les métiers qui sont en relation avec la mort sont délaissés alors que la paie est très intéressante. C’est lié aux tabous qui entourent la fin de vie et la mort.
Certes, certains de ces métiers nécessitent une formation de haut niveau. Pour d’autres, nul besoin de diplôme. A noter qu’on peut aussi suivre certaines formations en ligne pour accéder à ces métiers.

Un emploi avec un bon salaire : le métier de médecin légiste

Le métier de médecin légiste est peu apprécié. Et pourtant ce métier offre une rémunération attractive. Certes, il nécessite une formation de haut niveau. Il faut de longues études. Néanmoins, c’est un métier qui rapporte beaucoup d’argent et c’est un secteur qui recrute. Un débutant gagne près de 3 500 euros. Cette rémunération peut dépasser 11 000 euros en fin de carrière. Certes, il faut savoir prendre de la distance avec les choses de la vie et avoir des compétences précises. Mais c’est un métier très bien payé.

Un travail peu commun bien rémunéré sans études particulières : le nettoyeur de scène de crime

Ce travail s’exerce en entreprise spécialisée uniquement. Il existe une dizaine d’entreprises de ce type en France. Ce métier exige des compétences précises et elles sont acquises lors de formations dans l’entreprise. Le prix est de 16 à 40 euros pour l’heure de nettoyage réalisée par un professionnel de ce secteur.

Le dératiseur : un métier bien payé avec ou sans bac

Métier peu connu, l’agent ou le technicien de désinfection fait partie des métiers qui offrent beaucoup de débouchés. Le salaire est de 2 000 euros pour un débutant.
Le rôle de cet agent est tant la prévention que l’éradication des nuisibles. Les seuls diplômes nécessaires sont un CAP en hygiène, mais ce diplôme n’est pas absolument nécessaire. La formation se fait généralement en interne.

Un autre secteur professionnel bien payé : les pompes funèbres

Qu’on soit agent de pompes funèbres ou directeur d’une telle entreprise, ces métiers ne font pas partie de ceux vers lesquels on se tourne d’emblée. Et pourtant, chacun des métiers de ce secteur bénéficie d’une bonne paye. Pas besoin de diplôme. La formation se fera dans le monde de l’entreprise.

Les métiers en relation avec l’hygiène : avec ou sans bac, mais avec une bonne rémunération

Certains métiers, en relation avec l’hygiène et la salubrité sont eux aussi délaissés. Victimes d’une mauvaise image, ils sont pourtant assortis d’une bonne rémunération. De plus, la plupart d’entre eux ne nécessitent pas de longues études.

L’éboueur : un métier bien rémunéré mais non attractif aux yeux du monde

Une profession indispensable, qui ne nécessite pas de formation précise, et qui recrute constamment est celle d’éboueur. Un éboueur débutant commence à 1 700 euros et il peut très vite prétendre à une rémunération de 2 300 euros.
Certes, le métier est peu valorisant. Mais ce type de poste comporte un certain nombre d’avantages dont des horaires décalés permettant de disposer de temps en journée.

Le plombier : un métier très bien payé accessible avec un CAP

Le plombier est un professionnel qui installe et répare tout ce qui concerne les arrivées et départs des eaux voire des fluides, s’il est également chauffagiste. Il suffit d’un CAP ou d’un bac pour l’exercer. La paie, comme dans toutes les entreprises du secteur du bâtiment, est excellente. Un plombier débutant gagne très facilement 1 800 euros en début de carrière. Et pourtant c’est un métier délaissé.

Le podologue : un bon métier, avec un bon salaire mais nécessitant plusieurs années d’études

Le podologue est un autre métier délaissé qui figure sur notre liste. Lui, en revanche, nécessite quelques études après le bac. En général le professionnel fréquente une école destinée à la former. Certaines de ces écoles demandent une année de médecine à titre de formation préalable. Cette profession est typique des métiers bien payés que personne ne veut faire. Là encore, c’est uniquement une question d’image de marque. Et pourtant, un débutant démarre avec un minimum de 1 500 euros. Ce salaire est très évolutif selon que le professionnel exerce en milieu hospitalier ou à titre libéral. Dans ce dernier cas, le professionnel peut gagner beaucoup plus d’argent en fonction de ses clients.

Les métiers réputés difficiles, accessibles sans études ni formation mais très bien payés

Il existe également des métiers qui ont la réputation d’être difficiles à exercer. D’autres comportent de grandes contraintes. Certes, ce ne sont pas des métiers dont les enfants rêvent, mais tous sont bien payés.

Nettoyeur d’écran de cinéma : un emploi bien payé dont personne ne veut

C’est un métier auquel on ne pense pas. Et pourtant il existe et il est bien payé. Nul besoin de formation. La motivation suffit. C’est, certes, une carrière professionnelle totalement méconnue mais elle est très bien payée. Un bon nettoyeur d’écran peut gagner jusqu’à 4 000 euros brut.

Le grutier : un métier très bien payé accessible sans diplôme ou avec un CAP

Un grutier, en début de carrière touche facilement 2 500 euros et il dispose d’un salaire évolutif. En fin de carrière, il atteint facilement un salaire de 3 800 euros. Un CAP peut suffire pour intégrer ce métier. En revanche, il faut disposer d’une bonne condition physique. Ce professionnel travaille en hauteur. Il doit être exempt de vertige.

Employé d’une plate-forme pétrolière : un métier très bien payé pour une belle carrière

Les plates-formes recrutent à tous les niveaux. Tous les métiers sont représentés. Cela va de l’employé au directeur de plate-forme en passant par les métiers du management. Le niveau de formation dépend de la profession visée. Cela va du CAP, aux études post-bac, et les salaires sont particulièrement attractifs.

En vous renseignant, vous pourriez trouver le métier qui vous plaît dans ces différentes professions méconnues mais bien payées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour aller plus loin
ANAE RH, votre cabinet spécialiste des ressources humaines, de la formation et du CPF

Nous utilisons des cookies sur notre site Web pour vous offrir l'expérience la plus pertinente en mémorisant vos préférences et les visites répétées. En cliquant sur «ACCEPTER», vous consentez à l'utilisation de TOUS les cookies.