Le blog

Le blog

12 conseils pour avoir confiance en soi au travail

Comment avoir confiance en soi ? 12 conseils
Article

Temps de lecture 8 min

Date de mise à jour le 29/11/2021

ANAE RH, le cabinet qui vous accompagne dans votre carrière

Auteur : ANAE RH

Expert

Table des matières

La confiance en soi est un sentiment très fluctuant. Selon votre quotidien, les aléas au travail, le stress, cette confiance peut se perdre au fil des expériences professionnelles difficiles. Pour retrouver votre assurance, vous devez trouver la capacité de rebondir. Sport, psychologue, bilan professionnel, de nombreuses solutions existent pour retrouver confiance en soi.

La confiance en soi est un sentiment très fluctuant. Selon votre quotidien, les aléas au travail, le stress, cette confiance peut se perdre au fil des expériences professionnelles difficiles. Pour retrouver votre assurance, vous devez trouver la capacité de rebondir. Sport, psychologue, bilan professionnel, de nombreuses solutions existent pour retrouver confiance en soi.

Confiance en soi ou self-confidence : définition

En matière de psychologie, la confiance en soi est un moteur essentiel pour avancer dans sa vie. Sur le plan professionnel ou personnel, la confiance en soi est primordiale pour relever les défis du quotidien.

Confiance en soi et estime de soi : quelle différence en psychologie ?

La confiance en soi (self-confidence) et l’estime de soi (self-esteem) sont deux notions différentes en psychologie. L’estime de soi, c’est l’idée de la valeur que l’on a de soi-même. Avoir confiance en soi, c’est croire en ses capacités à prendre une décision ou à relever un nouveau défi.

La confiance en soi : la capacité d’oser

La confiance en soi régit votre capacité à prendre des initiatives, à entrer en action et à relever les défis. Elle s’exprime surtout quand vous faites face à des situations nouvelles. Vous devez faire un choix et prendre une décision. La confiance en soi vous permet d’entrer en action sans stress puisque vous savez que vous êtes capable. Vous n’avez aucun doute sur votre capacité à relever un nouveau challenge. Tout le monde ne partage pas ce même sentiment de confiance. Mais rassurez-vous, la confiance en soi peut s’apprendre ou se retrouver.

Perte de confiance en soi : les causes principales

Les causes de la perte de confiance en soi sont multiples. Elles dépendent de la vie de chacun, tant personnelle que professionnelle. L’absence de confiance en soi prend aussi sa source dans l’enfance. Voici quelques causes et situations qui peuvent influencer la confiance en vous :

  • le manque de reconnaissance professionnelle ;
  • un manager qui dénigre votre travail ;
  • des objectifs inatteignables au travail ;
  • une pression personnelle trop importante, etc.

La perte de confiance en soi peut provenir des autres, mais vous en êtes aussi responsable. La façon de vous percevoir, de vouloir tout réussir dans les domaines de votre vie a pour effet de vous dévaloriser à vos propres yeux en cas d’échec.

Conseil n°1 : identifiez les situations qui vous font peur

Pour apprendre à retrouver confiance en vous, vous devez identifier les situations bloquantes qui vous effraient. Il est ainsi plus facile de travailler sur des exercices précis. Souffrez-vous d’un manque de confiance sur vos capacités et compétences professionnelles ? Ou avez-vous du mal à tisser des relations sociales et à trouver votre place dans une équipe ? Vous n’osez pas prendre des initiatives ni retrouver vos collègues autour de la machine à café ? Apprendre ou retrouver confiance en soi, c’est avant tout définir dans quel milieu intervient cette incapacité à s’épanouir.

Conseil n°2 : portez un regard positif sur votre personne

Pour retrouver un peu de confiance en vous, commencez par identifier vos qualités. Si vos relations sociales ne sont pas parfaites ou si votre travail suscite un syndrome de l’imposteur, il existe des moments où vous êtes en confiance. Prenez un peu de recul et portez un regard positif sur votre vie. Faites le point sur ce que vous aimez, sur ce que vous savez faire pour vous ou pour les autres. Si vous ne réussissez pas à voir le positif en vous, demandez à vos proches. Le regard d’autrui est idéal pour vous faire prendre conscience de vos qualités.

Conseil n°3 : acceptez ce manque de confiance en vous

Accepter un manque de confiance en soi, c’est accepter les défauts de notre personne. Vous n’arrivez pas à prendre la parole en public, vous manquez d’assurance pour solliciter une promotion. À vous de choisir : vous pouvez accepter d’être tel que vous êtes et d’en assumer les conséquences. Cette acceptation vous aide à retrouver un peu d’amour-propre. Vous portez un regard plus bienveillant sur votre personne. Vous pouvez également décider de travailler sur ce manque d’assurance et gagner en confiance. Dans les deux cas, vous devez rester en accord avec vous-même.

Conseil n°4 : oubliez le syndrome de l’imposteur au travail

Le syndrome de l’imposteur est l’un des symptômes du manque de confiance en soi. Vous pensez que vous n’êtes pas à votre place, que vous ne méritez pas votre poste, que vous prenez la place d’une autre personne. Vous souffrez d’un manque total de confiance en vous. Détendez-vous. Si vous êtes promu, si vous avez décroché le job de vos rêves, c’est parce que vous avez réussi. Et plutôt que de nier votre succès, pourquoi ne pas en être fier ?

Conseil n° 5 : faites le point de ses compétences professionnelles

Le manque de confiance en soi est un obstacle dans votre vie professionnelle. Vous vous sentez incapable de devenir manager ? Vous ne postulez pas à une offre d’emploi par peur d’échouer ? Il est temps pour vous de faire un bilan de compétences pour mieux appréhender vos compétences. Le manque de confiance en soi résulte souvent de l’ignorance quant à ses propres capacités. Le bilan de compétences vous permet de faire le point en compagnie d’un consultant. Cet accompagnement révèle en toute objectivité vos qualités professionnelles.

Conseil n° 6 : sortez de votre zone de confort

Le manque de confiance en soi se nourrit de vos habitudes. Votre quotidien ronronne, vous vous plaisez dans votre zone de confort. Vous n’avez aucune raison de vous remettre en question. Vous perdez petit à petit l’envie de sortir de cette zone de sécurité. Le changement d’habitude vous fait peur. Pour alimenter votre confiance en vous, nous vous recommandons de vous lancer régulièrement des défis ou de relever de nouveaux objectifs. S’exposer à des situations nouvelles alimente votre confiance en vous.

Conseil n° 7 : gardez confiance malgré les critiques

Le deuxième accord toltèque (« Les quatre accords toltèques » de Miguel Ruiz aux Éditions Jouvence) stipule « de ne pas en faire une affaire personnelle ». Au bureau, un mauvais manager peut miner la confiance de ses équipes. Objectifs inatteignables ou mal définis, ambiance exécrable en réunion, votre confiance en vous est directement impactée par le harcèlement moral. Vous n’avez pas à subir l’incompétence des autres. Gardez confiance en vos capacités personnelles et en votre savoir-faire. Essayez de vous détacher des mots de vos supérieurs, surtout quand ils sont inappropriés ou injustifiés.

Conseil n° 8 : retrouvez l’épanouissement personnel ailleurs qu’au travail

La confiance en soi ne se retrouve pas en un claquement de doigts. Il vous faut du temps et de la patience envers vous-même. Votre premier objectif consiste à retrouver une image aimable de votre personne. Lancez-vous dans des activités de loisirs, passez du temps en famille, faites du sport ou encore du bénévolat. Vous avez besoin de vous valoriser et de booster votre amour-propre.

Conseil n° 9 : changez de travail pour retrouver sa confiance en soi

La reconnaissance professionnelle est l’une des sources de la confiance en soi. Si vous n’êtes pas entouré d’hommes et de femmes bienveillants, d’une équipe motivante ou que votre poste ne correspond pas à vos attentes, la confiance en soi s’émousse rapidement. L’épanouissement dans son travail est essentiel. Si votre emploi vous plonge dans le mal-être ou le doute, il est peut-être temps d’envisager un changement de poste ou de carrière.

Conseil n° 10 : tenez un journal d’éléments positifs

La confiance en soi se nourrit des autres. Si votre entourage professionnel est défaillant, c’est à vous de trouver la ressource nécessaire pour redorer votre image. Vous pouvez alors tenir un journal et conserver les points positifs d’une journée. Vous avez atteint des objectifs, vous avez pris en main de nouveaux outils, vous avez fait la connaissance de collègues d’un autre service, etc. Au fur et à mesure de l’écriture, vous prenez conscience de votre capacité à réaliser vos missions ou à améliorer vos relations sociales.

Conseil n° 11 : optez pour un mantra personnel

Nombreuses sont les personnes à recourir à un mantra. Vous pouvez même trouver en ligne de nombreuses phrases toutes faites pour booster votre confiance. Un mantra a cependant plus de force si les paroles prononcées ont un réel écho en vous. Le meilleur mantra est un mantra personnel, tiré de votre expérience de vie. C’est lui qui réussira à réveiller le meilleur de vous. Il fera ainsi taire la petite voix négative qui vous empêche souvent de passer à l’action.

Conseil n° 12 : faites-vous accompagner par un psychologue

La perte de confiance en soi peut être profonde. Vous avez alors besoin de réaliser un long travail sur vous-même. N’hésitez pas à faire appel à un psychologue, capable de vous donner des exercices et des conseils ciblés. Pour votre bien-être, mais aussi pour votre santé physique et mentale, un suivi personnel est essentiel pour réapprendre la confiance en soi.

L’équipe des consultants du cabinet ANAE vous accompagne pour relever vos compétences et points forts. N’hésitez pas à nous contacter pour réaliser un bilan professionnel ciblé et adapté à vos besoins.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour aller plus loin
ANAE RH, votre cabinet spécialiste des ressources humaines, de la formation et du CPF

Nous utilisons des cookies sur notre site Web pour vous offrir l'expérience la plus pertinente en mémorisant vos préférences et les visites répétées. En cliquant sur «ACCEPTER», vous consentez à l'utilisation de TOUS les cookies.